Les protéines et la musculation : ce qu’il faut savoir

La musculation et le bodybuilding sont reconnus comme étant des disciplines à part entière.

Le bodybuilding, purement esthétique, consiste à exposer au grand public et devant un jury, son anatomie, dévoilant ainsi sa masse musculaire. La musculation elle, est utilisée à d’autres fins (pour son esthétique personnelle, pour un travail dans la sécurité, un travail au sein de la brigade anti criminalité…).

Autrefois, le bodybuilding était pratiqué seulement par les hommes puis progressivement, vers les années 1980, les femmes ont commencé à le pratiquer.

Aujourd’hui, la musculation et le bodybuilding sont plébiscités par de plus en plus de personnes et suscitent une grande admiration.

Mais comment notre musculature peut elle se développer autant ? En prenant seulement des cours de musculation?
Bien entendu, si nous allons en salle de sport de manière très régulière, notre musculature tendra à se développer mais cela ne sera pas suffisant pour avoir le résultat escompté.

Une prise de stimulants pour un développement plus rapide et plus efficace de la masse musculaire sera donc nécessaire.

protéines pour musculation

Composition de ces stimulants

Les stimulants évoqués ci-dessus sont composés essentiellement de protéines animales ( lait, œuf…) et végétales (soja…).
Les protéines sont des macromolécules constituées d’acides aminés qui sont soit apportées au corps par voie orale (présentes dans l’alimentation sous forme de nutriments) soit synthétisées par le corps à partir de ces dernières.

Rôles des protéines en musculation

Un régime alimentaire riche en protéines sera donc de mise.

Les protéines, en musculation, servent à accélérer et à renforcer le développement de la musculature grâce au rôle principal qu’elles occupent. Elles apportent une source d’énergie au corps. Les premiers composés utilisés par notre corps sont les glucides car ils ont besoin de peu d’énergie pour être dégradés.

Les protéines elles sont dégradées plus difficilement du fait de la complexité de leur molécule. Les protéines sont également capable de « réparer » les fibres musculaires cassées après un effort intense lors d’une séance de musculation par exemple permettant ainsi de poursuivre les entraînements le plus fréquemment possible afin d’augmenter sa masse musculaire.

Conditions d’utilisation de ces protéines

Afin de permettre le développement régulier et performant de sa musculature, il est conseillé aux sportifs de consommer ces protéines au réveil, entre des repas solides et équilibrés ainsi qu’avant et après les séances de musculation.

La quantité de protéines prise dans la journée doit être de 1,6g par kilo de masse corporelle (soit pour un adulte de 85 kilos, cela équivaut à 136g de protéines).

À noter qu’en prenant plus de protéines que la quantité recommandée par jour, cela n’augmentera pas davantage la masse musculaire; la capacité d’assimilation de ces protéines ayant atteint son seuil. Et comme tous nutriments, tout abus de consommation sur du long terme pourrait avoir des effets néfastes sur la santé.

Les différentes protéines pour le développement de la masse musculaire

Quelle protéine musculation? Il en existerait environ sept : les protéines végétales, les acides aminés, les whey protéines ( sous forme d’ hydrolysat, d’isolat, de concentrat) les BCAA, les protéines d’œuf, les caséines, les protéines végétales.