Les dips, un exercice complet pour se muscler

Vous voulez muscler le haut de votre corps et vous ne savez pas comment vous y prendre ? Découvrez dans cet article les dips ou double barres. Nous vous expliquons pourquoi ils sont important, comment les exécuter et nous mettons en exergue les erreurs à ne pas faire. Alors ne cherchez plus, à vous les gros tours de bras !

Que sont les dips ?

Il s’agit d’un exercice de musculation qui travaille en particulier les triceps et les pectoraux mais aussi les deltoïdes antérieurs, les trapèzes et les abdominaux. En bref, tout le haut de votre corps se muscle. Il est important de souligner que ce mouvement peut s’effectuer sans matériel spécifique sinon des objets du quotidien.

Pourquoi vouloir progresser en dips ?

L’objectif esthétique est souvent la principale raison de s’adonner au dips. Le haut de votre corps se développe rapidement et les nombreuses variantes vous permettent d’accentuer à votre guise le travail sur tel ou tel muscle. Vous renforcez avec un seul exercice un grand nombre de vos muscles.

Au début, cet exercice peut sembler difficile, mais la progression est rapide et vous augmenterez très vite le nombre de répétitions. De plus, si vous pratiquez des compétitions de Street workout, ce mouvement vous fera marquer des points !

Dernier atout de cet exercice, vous pouvez le pratiquer avec des objets de la maison comme deux chaises ou deux tables, ou encore sur des barres parallèles fréquentes dans les aires d’exercice en plein air.

Comment exécuter ce mouvement (dips) ?

Que ce soit sur des barres parallèle ou entre deux tables, il est conseillé de prendre un écartement de plus ou moins 60 cm et surtout de conserver cet écartement afin de pouvoir vous entraîner dans des conditions similaires.

La position initiale à prendre est la suivante : hissez-vous sur les barres parallèles en maintenant vos bras tendus et vos coudes déverrouillés. Votre buste doit être légèrement penché vers l’avant et vos jambes droites et alignées avec le buste. Une fois dans cette position, entamez une descente verticale.

Votre position finale doit-être la suivante : vos coudes doivent être juste en dessous des 90° de manière à ce que vos épaules soient un peu en dessous de la ligne horizontale que tracent vos coudes. Votre buste doit toujours être légèrement penché vers l’avant et vos jambes alignées avec lui. Remontez lentement en contrôlant au mieux vos jambes qui naturellement auront tendance à se plier en arrière. Répétez ce mouvement autant de fois que vous le pourrez et augmentez petit à petit les répétitions en prenant soin de garder la position adéquate.

Les erreurs à éviter lors des dips

Lorsque l’on débute, il arrive fréquemment qu’une épaule soit plus forte que l’autre et donc qu’elles ne soient pas au même niveau lorsque l’on atteint la position finale. A terme, cela risque d’accentuer la différence de force entre vos bras mais aussi de les rendre asymétriques.

Une autre erreur commune est de ne pas contrôler ses jambes lors de la remonté. Celles-ci se retrouvent donc pliées en arrière. Il faut prendre soin de les maintenir droites pour plusieurs raisons : vous travaillez mieux les lombaires et les abdominaux inférieurs, vous avez un meilleur équilibre et c’est plus esthétique.

Vous recherchez un exercice pour les triceps, les pectoraux, les deltoïdes antérieurs, les trapèzes et les abdominaux. Ce sont les muscles travaillés par les dips !